• Vu sur Rennes le Château
Habitations

Il est important de noter que le domaine de l’habitat alternatif, est un choix de vie conscient… en plus d’être un positionnement écologique, il s’inscrit dans une démarche lucide et éveillée de se réapproprier la notion d’habitat, comme un lieu de “vie” intégré dans un en”vie”ronnement vivant et respirant.

Notre objectif est de vivre avec un confort de vie égal ou supérieur à nos modes de vies passés. Les critères de base :

  • Utiliser des matériaux sains et naturels, produisant moins de déchets et nécessitant moins d’eau.
  • S’orienter en priorité vers l’utilisation de matières premières d’origine locale
  • Utiliser des matériaux à faible consommation d’énergie permettant un gain complémentaire (énergie positive)

Le projet architectural

c-plan-masse-projet

Le projet consiste à réhabiliter les deux bâtiments existants: un hangar agricole au Sud et une longère au Nord.

Le hangar, partie centrale du projet, accueillera la partie commune.

La longère, accueillera les logements individuels.

Autour du bâtiment commun viendront graviter de petits satellites qui accueilleront différentes activités culturelles et artistiques .

Le projet s’inscrit dans une démarche permaculturelle plus globale. Les bâtiments s’articulent selon des principes bio-climatiques et l’ensemble sera construit de manière écologique.  L’argile très présente sur le site sera utilisée pour réaliser les cloisons en terre-paille, les dalles en terre-crue ainsi que les différents enduits. L’ensemble des bâtiments sera isolé en paille par l’extérieur afin de garantir de hautes performances énergétiques.  L’apport en électricité  se fera en photovoltaïque et le chauffage en solaire/bois, tous deux aussi très présents sur le site. Le traitement des eaux usées sera traité en phyto épuration. L’approche géobiologique est naturellement prise en compte et l’ensemble du projet est fondé selon les principes de l’architecture sacrée.

La maison commune:

D’une surface au sol de 200m², elle sera agrandie par la création d’un étage de même surface et une extension de 20% autorisée par la DDTM.

Les différents seuils public/privé s’effectuent du Sud au Nord afin de garantir plus d’intimité à l’espace végétalisé intérieur en relation avec les logements .

g-rdc

 

Au rez-de-chaussée se trouve un grand espace de vie commune qui comprend la salle à manger, le salon, l’espace scénique, s’ouvrant sur la terrasse au Sud.

Une cuisine semi-professionnelle ainsi que des espaces de stockage et une bande technique au Nord.

 

i-r1

A l’étage, d’Est en Ouest, se trouveront les dortoirs pour les volontaires ainsi que les différentes chambres d’amis/hôtes. Une salle de réunion/bibliothèque. Des vestiaires qui donneront sur un grand espace dojo/salle de danse laquelle s’ouvrira sur une terrasse donnant sur le jardin commun.

La longère actuelle, augmentée elle aussi de 20 % et surélevée d’un étage sur toute sa longueur sera dédiée aux logements privatifs. De dimensions sobres, ils seront équipés d’une salle d’eau et cuisine-séjour personnels. Une quinzaine au moins seront construits. 11 sont déjà attribués.

Les travaux devraient commencer au printemps !

 

 

     Mentions Légales
theme by teslathemes